Le maire de Villeurbanne révèle son cancer pour briser "certains tabous"

mercredi 13 septembre 2017 11:48

Jean-Paul Bret, maire PS de Villeurbanne près de Lyon, révèle qu'il est atteint d'un cancer, mercredi dans un entretien au quotidien Le Progrès, par souci de "transparence" et pour aider à briser "certains tabous" sur la maladie.

"Début juillet, après quelques examens, un lymphome a été diagnostiqué. Pour faire simple, il s'agit d'un cancer des lymphocytes, c'est-à-dire d'une famille des globules blancs. La maladie est bien identifiée et circonscrite", témoigne l'édile de 71 ans, ajoutant qu'il a commencé un traitement par chimiothérapie qui se poursuivra jusqu'à la fin de l'année.

S'obligeant "à une certaine transparence" en tant que "personnalité publique", Jean-Paul Bret a prévenu les élus de cette ville de 150.000 habitants et tenait "à le dire à tous ceux que l'information n'avait pas encore atteints".

"Cela s'inscrit dans ma façon de faire de la politique. Et puis il y a une vertu pédagogique. Le cancer est une maladie encore frappée de certains tabous. Dans ma position, j'apporte un témoignage", ajoute le maire, élu depuis 2001, qui assure toujours "l'essentiel" de ses fonctions mais a allégé son emploi du temps pour pouvoir suivre son traitement et se reposer.

"On vit avec un cancer. C'est pourquoi j'ai décidé d'en parler dans la simplicité. Je suis sans anxiété", conclut l'élu qui tiendra mardi prochain sa conférence de presse de rentrée.

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK, © 2017 AFP



© Ma santé facile, 2017. Contact | Plan du site | Respect de la vie privée et Mentions légales