Lexique : Brûlure superficielle

Magazine santé : Dictionnaire Santé, plus de 10 000 définitions

Magazine santé : Dictionnaire Santé, plus de 10 000 définitions

Lexique : Brûlure superficielle

Brûlure superficielle


Les brûlures sont un accident fréquent. Selon les circonstances de leur survenue et leur importance, elles peuvent engager le pronostic vital par hypovolémie liée à la perte parfois importante de sérum et de sels minéraux, mais aussi par la surinfection des lésions, l'existence d'un état pathologique sous-jacent… et imposent donc une évaluation précise afin d'établir les critères de gravité :
Selon la profondeur de la brûlure, et quelle qu'en soit sa cause (thermique, caustique…), on distingue de l'atteinte la plus superficielle à la plus profonde :
brûlure du 1er degré : simple rougeur douloureuse de la peau ;
brûlure du 2ème degré : différenciée, elle également, en 2ème degré superficiel et profond selon la nature des cellules touchées (atteinte ou non du corps muqueux de Malpighi) ; on y retrouve la formation de bulles cutanées ;
brûlure du 3ème degré : stade le plus grave, c'est la carbonisation. Les lésions sont peu sensibles voire indolores, les bulles sont petites ou absentes, la peau est cartonnée.
L'étendue de la brûlure doit être également évaluée (en pourcentage de la surface corporelle), elle fait la gravité du brûlé. Sa superficie s'évalue au plus simple par la règle des 9 de Wallace chez l'adulte. Il faut la corriger sur des tables ad hoc chez l'enfant :
chez l'adulte, la tête et chaque membre supérieur représentent 9% (dont 1% pour chaque paume de main), le dos, le tronc, les faces antérieure et postérieure de l'abdomen et chaque membre inférieur 18%, le périnée et les organes génitaux, 1%.
chez le petit enfant, la tête, le dos et le tronc représentent 18%, chaque bras 9%, 13,5% pour chaque jambe et 1 % pour les organes génitaux.
Une brûlure > à 10% chez l'enfant et à 30% chez l'adulte nécessite l'hospitalisation dans un centre spécialisé
Les autres critères de gravité sont :
les circonstances de survenue : les brûlures électrique et chimiques les brûlures survenues lors d'explosion, d'accident de la voie publique, d'incendie en milieu clos.
la localisation : les localisations à la face, aux main, au cou et au périnée.
le terrain : l'âge < 3ans ou > 60ans, une pathologie grave préexistante, des soins à domicile impossibles, une suspicion de sévices ou de toxicomanie.

Actualités correspondantes :

Trouvez votre conseiller

Ma santé facile


Expérimenté(e) ou jeune diplômé(e),
découvrez vos opportunités de carrière.