Lexique : Glaucome chronique à angle ouvert

Magazine santé : Dictionnaire Santé, plus de 10 000 définitions

Magazine santé : Dictionnaire Santé, plus de 10 000 définitions

Lexique : Glaucome chronique à angle ouvert

Glaucome chronique à angle ouvert


Le glaucome est une maladie du nerf optique due le plus souvent à une augmentation de la pression dans l'oeil (élévation anormale de la tension intra-oculaire supérieure à 21 mm/Hg et qui impose un traitement lorsque celle-ci dépasse 30 mm/Hg.). Il se manifeste par une perte du champ visuel due à la destruction de fibres optiques.
Le glaucome peut être congénital par anomalie anatomique, ou secondaire à d'autres affections oculaires touchant l'iris, le cristallin, post-traumatiques…
On distingue 2 types de glaucomes :
glaucome à angle ouvert, le plus fréquent, chronique, dont les signes sont tardifs dans l'évolution de la maladie, à type de halo visuel, d'oedème de la cornée, rarement à type de douleurs. Son traitement, le plus souvent médical est à base de collyres qui vont réduire la pression intra-oculaire ;
glaucome à angle fermé : il apparaît toujours de façon aiguë, c'est une urgence thérapeutique, d'abord médicale puis secondairement chirurgicale. La pression intra-oculaire est très élevée, supérieure à 50 mm/Hg. Les manifestations sont soudaines : douleur aiguë d'un oeil rouge avec une pupille semi-dilatée qui ne répond pas à la lumière par une rétraction et baisse de l'acuité visuelle ; parfois des nausées et des vomissements accompagnent le tableau. Il peut survenir chez certains sujets hypermétropes et lors de dilatations pupillaires par collyre pour un simple examen ophtalmologique chez des sujets prédestinés. On peut le dépister par une mesure de l'angle entre l'iris et la cornée ( gonioscopie ).

Actualités correspondantes :

Trouvez votre conseiller

Ma santé facile


Expérimenté(e) ou jeune diplômé(e),
découvrez vos opportunités de carrière.